Certificat SSIPM

Programme de formation du CC SSIPM (compétences à acquérir)

  • Connaissances de la physiologie de la douleur: mécanismes périphériques de genèse de la douleur, processus d’interprétation dans la moelle épinière et le cerveau, signification de la transformation plastique du système nociceptif, modulation endogène de la douleur.
  • Capacité à établir une anamnèse et à pratiquer un examen structuré, axés sur les spécificités du patient atteint de douleurs chroniques. En font partie: le diagnostic différentiel en matière de mécanismes de genèse de la douleur, ainsi que la détection de handicaps physiques et de troubles psychosociaux graves.
  • Connaissances de base des procédés diagnostics non invasifs se rapportant aux cas cli-niques traités par le thérapeute de la douleur. En font notamment partie, les techniques d’imagerie, les tests sensoriels et les mesures électrophysiologiques.
  • Connaissances des possibilités offertes par les traitements non invasifs pour les cas cliniques traités par le thérapeute de la douleur. En font partie, des connaissances approfondies du traitement médicamenteux de la douleur et de son application en présence de syndromes douloureux complexes qui ne répondent pas aux analgésiques selon le dosage habituel. En outre, selon la discipline, des connaissances de physiothérapie, de psychothérapie, de rééducation pluridisciplinaire et de radiothérapie sont nécessaires.
  • Capacité à établir un plan thérapeutique proposant une démarche par étapes.
  • Capacité à documenter le déroulement des investigations diagnostiques et du traitement.
  • Capacité à mener les investigations et à traiter les patients de manière interdisciplinaire.
  • Capacité à poser l’indication d’investigations et de traitements invasifs, en tenant compte notamment des résultats à atteindre, des risques et des procédures alternatives possibles.
  • Connaissances approfondies de la fiabilité et de la validité des interventions diagnostiques invasives effectuées.
  • Connaissances approfondies de la littérature importante portant sur les interventions invasives effectuées.
  • Capacité à exécuter de manière autonome les interventions visant le traitement de la douleur.
  • Capacité à évaluer et à interpréter les résultats des procédés diagnostiques.
  • Connaissances approfondies des éventuelles complications intra opératoires et capacité à les reconnaître et à en assurer le traitement primaire.

Compétences

Il est de la compétence de la Commission pour la Formation postgraduée de définir le contenu du programme et de sa révision. Elle est élue par le comité.

Pour l’évaluation les demandes d’obtention et de ré-certification, la comité nomme une Commission Interdisciplinaire. Elle est composée d’un délégué des disciplines médicales suivantes : anesthésiologie, neurologie, neurochirurgie, médecine physique et rééducation, chirurgie orthopédique et traumatologie et rhumatologie.